AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 Un rendez vous (meade-plùm sheena olsen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 17
AVATAR : Juliana Margulies
AGE : 35

découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION:
★ PROFESSION:
★ RELATIONS:
MessageSujet: Un rendez vous (meade-plùm sheena olsen)   Sam 17 Jan - 18:50

Je marche doucement vers mon dressing, d'un pas élégant. Un réflexe que j'ai pris au bout des nombreuses années de soirées mondaines et de fréquentations exigeantes. Pourquoi soigner son apparence seule dans son appartement, quand on a personne à qui plaire ? Et bien, se plaire à soi même est assez important, non ?

J'ai rendez vous aujourd'hui. Dans mon cabinet privé. Une jeune femme, que j'ai eue au téléphone. Elle n'est jamais venue consulter. Je commence à faire glisser les cintres sur lesquels sont soigneusement accrochés plusieurs tailleurs, de différentes couleurs. Enfin, différentes couleurs... soyons franches, différentes teintes de noir et de gris. Le bleu me vieillit. Le rouge est vulgaire. Le marron manque cruellement de goût. Toutes les autres couleurs ne feraient pas sérieux. Pourquoi cette fille a t elle appelé ? Problèmes de couples ? Mal dans sa peau ?

Mh. J'adore l'hiver. L'hiver me permet de mettre mes collants les plus beaux, les plus épais, les plus chers. Les tailleurs les plus travaillés, les plus doux, les plus chauds. L'été, je dois me promener les jambes nues. Je déteste sortir les jambes nues. Mh, pourvu que ça ne soit pas encore une femme qui veut changer de ville, en espérant que sa vie changera avec. Ce serait la troisième cette semaine. Une lesbienne refoulée ? Mh, peut-être. ce serait plus intéressant, déjà.

Une fois habillée, j'enfile mes chaussures. Talons hauts. Il faut que l'on entende quand je marche. Comment voulez vous que l'on vous remarque si vous ne vous faites pas remarquer ? Je marche si bien avec. Je devrais donner des cours, ça arrondirait mon salaire honteusement haut. Je souris. Ce ne sera pas un cas de traumatisme à cause de la tornade. C'étaient les cas les plus intéressants, mais ils se font rares avec le temps. Mais une femme a bien le droit d'espérer, mh ?

Je me déplace vers ma cuisine. Je met le café en route. Rah, je suis vraiment droguée à cette chose... J'ouvre les volets et...

Hein ? Il neige ?... Les rues blanches, les flocons qui embrument le ciel.... Je tire la langue pour un récolter un dessus. Quoi ? Tout le monde fait ça. C'est humain.

Alors comme ça, il neige. Cela faisait combien de temps ? Des années. MH, satané verglas. Pas question que je change de chaussures. De toute façon, je n'ai que des talons hauts. Même mes pantoufles sont à talons. Heureusement que mon bureau est à l'étage en dessous. Les joies d'habiter un loft. Et les joies d'avoir beaucoup d'argent.

J’attrape une écharpe et commence à descendre l'escalier situé avant mon salon. Je suis un peu en retard. J'espère qu'elle le sera aussi, je suis à peine maquillée. Je m'installe à mon bureau, et croise les jambes avec élégances, comme à mon habitude. Mh. Avec de la chance, j'ai le temps de me maquiller.

Je sors ma petite boite, et un petit miroir. Je sors mon rouge à lèvres, et commence à me...

La sonnette tinte. J'appuie sur le petit bouton. Oh, c'est elle.

-Bonjour madame. C'est ouvert, vous pouvez monter.

Je m'installe, et finis rapidement mes lèvres. La porte s'ouvre...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 2199
AVATAR : shailene woodley
AGE : 23 ans
AUTRES COMPTES : nelha-isaline, joe, ézéchiel
CREDIT : avatar ◮ soapflaws


découvre ce qui se cache
MessageSujet: Re: Un rendez vous (meade-plùm sheena olsen)   Mer 21 Jan - 20:52



you look like my little sis'

En rentrant chez elle dans la nuit, sa surprise fut intense. La neige s'abattait sur la ville. D'épais flocon, s'accrochant au sol déjà froid par les températures subitement glacées. Ces intempéries signifiaient beaucoup de travail en perspective. Elle en était plus que ravie. Elle avait retrouvé les bras chaud de l'homme qui partageait sa vie, déjà endormi. Il n'était pas de garde au commissariat, elle l'avait été à la caserne, comme souvent. Meade-Plùm était de plus en plus désorientée, perdue. Sa vie ne lui ressemblait plus, elle partait en lambeaux, en mille morceaux. Elle ne supportait plus le regard de sa petite soeur et ses jambes en permanence immobiles. Elle ne supportait plus le regard de son petit ami, l'inquiétude qu'elle pouvait y lire, le désarroi qu'elle pouvait y voir. Elle avait décidé, non sans l'insistance de ses proches de rencontrer une coach de vie, celle qui possédait un cabinet en ville, à Seymour Street.

Elle s'était levée à l'aube, avait avalé un fruit avant de quitter son appartement pour aller courir sur la marina. Même la neige ne l'arrêterait pas. Il continuait de tomber des flocons, plus fins que dans la nuit. Ce nouveau paysage avait quelque chose de merveilleux qui la laissait cependant insensible. Elle n'avait plus envie de s'émerveiller de quoique ce soit depuis longtemps. Pas même d'un blanc pur, du regard ébahi des jeunes enfants découvrant ce spectacle exceptionnel. Elle s'en moquait, sans doute un peu trop pour une jeune femme de son âge. En rentrant chez elle après son jogging, Samaël s’apprêtait à quitter l'appartement. « On se retrouve toujours à midi ? » Elle acquiesça, l'embrassa et comme habituellement, s'éclipsa dans la salle de bain. Chaque matin, la même routine revenait.

Ses cheveux longs étaient pour une fois libre, elle qui ne cessait de les maintenir en une queue de cheval stricte. Elle avait fait un effort pour s'habiller, oubliant sa tenue de travail pour une tenue plus décontractée. Elle avait choisi ce jean noir qu'elle ne portait jamais, ce pull en laine grise au grosse maille qu'elle n'avait plus mis depuis longtemps. Elle essayait malgré tout de faire des efforts. Ce n'est qu'un mauvais moment à passer, se disait-elle intérieurement. Ce moment terrible où elle devrait faire face à des sentiments sans doute inconnu à ses yeux. Qu'allait-elle pouvoir raconter à cette femme ? Meade-Plùm se sentait prise d'un certain désespoir. Elle n'avait plus envie de se rendre à ce rendez-vous. Quelqu'un frappa à la porte. Nulle doute sur l'identité de la personne qui n'avait pas attendu pour qu'on lui ouvre. L'imposant fauteuil de sa sœur était apparue soudainement. « Je savais que tu renoncerais à y aller si je ne venais pas pour te bouger les fesses. Aller Meadow, ton manteau et on y va. La voiture nous attend. » Elle avait raison, comme toujours. Et pour une fois, elle l'avait écouté. Elle avait encore le temps de se préparer psychologiquement.

Devant la porte du cabinet, elle était restée stoïque sous le regard insistant de sa sœur qui était restée dans la voiture avec chauffeur que ses parents lui avaient payé avec l'argent de l'assurance. Elle prit une respiration, longue, avant de sonner à l'interphone. Une voix ne tarda pas à répondre. Elle entra, espérant ressortir d'ici avec un nouvel esprit. Elle avait grimpé un escalier qui lui semblait à la fois court et interminable. Tu peux le faire, Meade. Tu vas y arriver, se répétait-elle. Elle se contenta de frapper à la porte et d'entrer. C'est une femme brune qui l'accueillit. Elle avait un air supérieur, elle ne lui ressemblait en rien. Elle était son opposée en tout point semblait-il. « Bonjour, je suis Meade-Plùm Olsen. » Elle marqua une pause. « Si j'en crois l'avis de mes proches, il est grand temps que je me reprenne en main. Il paraît que vous êtes la meilleure dans le coin. » Elle essayait d'adopter une attitude qui ne lui ressemblait pas. Elle se tenait droite, bien plus que d'habitude. Elle faisait des efforts dans son langage. Elle n'était pas la même.   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 17
AVATAR : Juliana Margulies
AGE : 35

découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION:
★ PROFESSION:
★ RELATIONS:
MessageSujet: Re: Un rendez vous (meade-plùm sheena olsen)   Dim 25 Jan - 22:57

J'observe calmement la jeune fille entrer et s'asseoir. Il est important de remarquer plusieurs petits indices sur le patient dès les premières secondes. Les premières secondes sont les plus pures. Le patient n'a aucune idée de ce qu'il est en train de faire. Il a quelques secondes pour s'adapter à un tout nouveau contexte, qui la plupart du temps lui est totalement étranger.

Un classique. Légèrement stressée, on dirait. Elle soigne sa posture et ses phrases. Elle les soigne mais en même temps, la situation légèrement inconfortable la pousse à ne pas contrôler exactement ses gestes. Elle n'est pas naturelle et cela se voit, elle n'a pas eu le temps de parfaire son jeu. Je dois commencer par la détendre.

Je lui souris doucement.

-"Et bien, il me plait à croire que je fais bien mon travail, en effet."

Je la regarde de haut en bas. Très jolie, athlétique... Habillée à la petite mode. La mode de ceux qui n'ont pas vraiment envie, ou n'ont pas vraiment la capacité, de se soucier du bon gout. Ils mettent les choses que les autres mettent, et si les autres le mettent, c'est certainement que c'est joli. Solution numéro deux, elle aime réellement ce genre d'habits. Mh, je dois savoir ça, mais pas de suite.

Une jeune blonde sportive, ça doit attirer du monde. Elle ne doit pas avoir de problèmes pour draguer. Si il y a quelque chose du côté du cœur, c'est forcément quelque chose de plus sérieux que de la drague.

-"Bien. Avant de savoir si vos proches ont eu raison, je vous propose de faire connaissance. Je suis Mrs Nathan. S'il s'avère que vous avez effectivement besoin de moi, il faudra certainement plusieurs séances, et pas seulement dans ce cabinet. La première séance est toujours gratuite."

Je croise les jambes à nouveau sous mon bureau. Enfin, elles étaient déjà croisées, mais, dans l'autre sens, vous voyez ?

-"N'hésitez pas à vous mettre à l'aise, je vois que vous êtes un peu tendue. Vous n'êtes pas ici pour rendre des comptes."

Je marque une courte pause, avant de sourire.

-"Commencez tout simplement par vous présenter."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

découvre ce qui se cache
MessageSujet: Re: Un rendez vous (meade-plùm sheena olsen)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un rendez vous (meade-plùm sheena olsen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « Les rendez-vous mémorables sont clandestins. » ft. Either & Alexanne
» mensonge et mépris, témoignage d'une entreprise dégoutée
» Rendez-vous technicien
» bouygues me dit d'aller voir ailleur (gentiment, mais clairement)
» Construction ligne BBOX - 2ieme refus de FT.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHAT ABOUT NOW ™ :: Centre Ville :: Seymour Street-