AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 dem + coeur de glace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 53
AVATAR : troian bellisario
AGE : elle a vingt-huit ans
AUTRES COMPTES : riven-ahri + micahel-ana + poppy-ann
CREDIT : avatar par gentleheart




découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION: Pleure sur sa rupture
★ PROFESSION: éditrice
★ RELATIONS:
MessageSujet: dem + coeur de glace   Jeu 7 Aoû - 19:46



❝ dylan emerson mcgarrett ❞
avec troian bellisario



carte d'identité.
nom › elle porte le nom de son défunt mari, McGarrett. son nom de naissance est Monroe ∙ prénom(s) › elle porte deux prénoms mixtes, prénoms choisis par son père. Dylan Emerson. ∙ date et lieu de naissance › elle est née le ving-cinq janvier mil neuf cent quatre-vingt-six à Longside Creek, Caroline du Sud, USA ∙ âge › elle a donc actuellement vingt-huit ans ∙ nationalité(s) › elle est purement Américaine puisque née aux Etats-Unis ∙ orientation sexuelle › elle n'a jamais été attiré par les femmes, elle est purement hétérosexuelle. enfin, elle est surtout accro à un seul homme ∙ statut › elle est veuve et actuellement célibataire mais toujours passionnément amoureuse du même homme depuis des années maintenant ∙ études/métiers › après des études de lettres, elle a fait le métier qu'elle se devait de faire : éditrice ∙ quartier › elle habite sur Seymour Street, avec sa détestée demi-sœur ∙ groupe › elle fait partie des fatality ∙ caractère › dylan est quelqu'un à qui on a appris à toujours devoir être la meilleure, à toujours devoir se surpasser. alors, finalement, c'est ancré en elle à présent. il fut un temps où elle aurait été prête à écraser les autres pour être la meilleure. aujourd'hui, ce n'est plus le cas mais son désir de réussir, de repousser ses limites est toujours présent. depuis l'annonce de sa maladie, elle est devenue une personne mystérieuse et renfermée, s'entourant d'amis qui n'en sont pas vraiment, l'empêchant ainsi d'avoir à faire avec des regards de pitié. elle est pourtant loyal, et très douce malgré ses abords froid et distant. lorsqu'elle aime, elle ne fait pas les choses à moitié. seulement, elle préfère rester seule pour éviter que les gens qui l'aiment souffrent si jamais elle mourait plus vite que les médecins ne le pensaient. elle se cache donc sous ses traits froids pour tenir à distance les gens. elle peut passer pour quelqu'un de lunatique alors que, le plus souvent, lors d'un instant heureux où elle aime et se sent aimée, c'est son cœur qui lui rappelle que sa vie sera courte. elle est impulsive, et démarre au quart de tour quand elle se sent agressée et provoquée, ce qui est mauvais pour son cœur puisque la colère et toute autre émotion forte accélère les battements de son cœur. c'est une éternelle bataille. bataille contre elle-même, contre sa mère, contre les autres.


tics&manies.
questions.

elle fait de la danse classique depuis qu'elle est petite ∙ elle fait du yoga, manière comme une autre d'essayer de calmer ses nerfs ∙ elle est toujours bien habillée, elle a toujours eu ce goût pour les jolies vêtements ∙ elle ne boit que des jus non ordinaires, tels que jus d'abricot ou jus de mangue ∙ elle a un tatouage en forme de signe infini derrière l'oreille comme pour se moquer de son destin limité ∙ elle aime l'art et l'histoire ∙ elle ne sait pas vraiment si elle aime son métier, elle sait seulement que son chemin était tout tracé et qu'il est hors de question qu'elle laisse la maison d'édition familiale revenir à sa demi-sœur ∙ elle est végétarienne ∙ ...

si j'étais...
un prénom › je serais Rose, j'ai toujours trouvé ce prénom très joli
un animal › je serais un phénix, pour renaître de mes cendres
une saison › je serais l'automne, pour la couleur des feuilles des arbres
un objet › je serais des ballerines de danseuse, une passion depuis mon enfance, une passion que ma mère ne m'a pas transmise et qui me fait l'aimer plus
une chanson › je serais can you feel the love tonight d'Elton John, pour sa beauté
une odeur › je serais l'odeur d'un thé fruits rouges
un livre › je serais nos étoiles contraires, un livre d'amour
un pays › je serais l'Angleterre, les souvenirs de mon voyage
un film › je serais Divergente, se battre pour ce que l'on est
un personnage fictif › je serais Spencer Hastings, on se ressemble beaucoup
un sentiment › je serais la force, la force de se battre contre la maladie même si on sait qu'elle sera toujours là
un des quatre éléments › je serais le feu, qui détruit tout sur son passage
une citation › je serais "toute maladie est une confession du corps"
Quand et de quelle façon êtes-vous arrivé à Longside Creek ?
j'y suis née. ma famille, enfin la lignée de ma mère plutôt, est connue dans la ville depuis des générations. tout le monde connaît ou a déjà entendu parler des Monroe. c'est ce qui fait que je suis assez contente aujourd'hui de porter un nom différent. lorsque je me présente, on ne m'associe pas uniquement à ma famille. j'y suis d'ailleurs partie à cause de ça. entre autres bien sûr.

Que pensez-vous de cette ville ?
c'est une petite ville. le fait que l'on connaisse mon nom peut être assez agaçant. on m'associe à la maison d'édition, à mon argent. je ne me résume pas qu'à ça. mis à part ça, c'est une ville tranquille. j'y suis revenue parce que c'est chez moi, c'est ma ville. c'est là que j'ai vécu tous mes bonheurs, et tous mes malheurs. c'est là que j'ai vécu ma plus belle histoire et que j'espère la vivre encore.

Où et comment vous voyez vous dans six ans ?
je n'en ai aucune idée. c'est déjà une chance d'être encore là à vingt-huit ans. je m'estime heureuse. mais je ne sais pas ce qu'il en sera dans six années. six années, c'est long. je peux espérer avoir ma greffe mais ça fait tellement longtemps que je l'attends, je n'espère plus. profitons du moment présen.

La tempête vous a-t-elle touché personnellement ?
lorsque la tempête a sévi, c'était il y a huit ans, j'avais donc vingt ans. je m'en souviens comme si c'était hier. j'avais l'impression d'être redevenue une gamine tellement j'avais peur. j'étais chez Sean, il me tenait dans ses bras pour me rassurer. de l'autre côté, il y avait Maël qui me tenait la main. le contact de Maël réussissait plus à me rassurer que celui de Sean. finalement, nous n'avions pas eu de dommages humains, juste de gros dégâts à réparer. mais quand on avait de l'argent, tout allait plus vite en réparation.

hors rp.
prénom/pseudo › alison / purple ∙ âge › toujours vingt-deux ans ∙ fille ou garçon › encore une fille ∙ grâce au règlement, je sais que... › salade de fruits ! ∙ comment as-tu connu WAN ? › à ses débuts, quand il était un petit bébé brilleautres comptes › yep, parce que WAN cey la vie alors je reprends tous mes perso chéris ici. donc il y a Riven-Ahri, Micahel-Ana et Poppy-Ann. et je suis sûre que je trouverai bien d'autres personnages à interpréter *sbaaaf* ∙ tes premières impressions › je vous aime tous I love youd'autres commentaires › cookies





Dernière édition par Dylan E. McGarrett le Jeu 7 Aoû - 22:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.what-about-now.net/t1890-dem-coeur-de-glace http://www.what-about-now.net/t1913-dem-x-i-don-t-need-you-i-don-t-want-you
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 53
AVATAR : troian bellisario
AGE : elle a vingt-huit ans
AUTRES COMPTES : riven-ahri + micahel-ana + poppy-ann
CREDIT : avatar par gentleheart




découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION: Pleure sur sa rupture
★ PROFESSION: éditrice
★ RELATIONS:
MessageSujet: Re: dem + coeur de glace   Jeu 7 Aoû - 19:47


❝ Passer sa vie à regretter un amour perdu prouve que l'on a aimé vraiment et que notre existence ne fut pas totalement vaine. ❞



histoire.
Jamais je n’avais pensé en arriver là. Je n’avais pas eu l’enfance dont toutes les petites filles rêvaient. Mon père était parti quand j’avais trois ans. J’avais grandi avec un manque. Je pensais que je lui manquais. Et surtout, je m’étais mise dans la tête que c’était à cause de ma mère s’il était parti. J’avais fini par lui en vouloir, comme si elle m’avait arraché un être cher. Comme si elle avait fait quelque chose de mal, que je ne méritais pas de ne pas avoir de père mais qu’elle, elle avait mérité d’être abandonnée par son mari. Et puis j’avais fini par apprendre la vérité. « Dylan, ton père m’a quittée pour une autre. Il est tombé amoureux d’une autre pendant que j’étais enceinte de toi. Quand je suis rentrée, il était parti, et je n’ai rien pu faire. » Voilà, j’avais dix ans et je venais d’apprendre que mon père était un lâche. Il s’était même marié avec sa grognasse. J’avais dix ans, et après cette révélation, j’avais l’impression que je devais protéger ma mère. De quoi ? Je ne saurais pas vous dire mais c’était ce que je ressentais. Qu’est-ce qu’on peut être stupide à cet âge, j’en reviens pas. Mais, j’avais l’impression d’être la seule personne qui comptait pour ma mère. Je me faisais des idées. La naïveté du jeune âge surement. Nous ne manquions pas d’argent. Vous connaissez la famille Monroe, n’est-ce pas ? C’est la mienne. Une maison d’édition nous appartient, et ma mère en a eu la succession, comme le voulait la tradition. A partir de ce moment, elle ne pensait qu’à ça et je n’étais plus qu’une sorte d’apprentie pour elle. Je devais toujours être la meilleure, je devais atteindre les sommets parce que « oui, ma fille, tu reprendras la maison d’édition plus tard. Tu te dois d’être à la hauteur. » et comme une imbécile, je faisais tout mon possible pour être à la hauteur. Je voulais surpasser les autres, je voulais être la première, quitte à me faire détester. J’adorais lire et puis c’était devenu une corvée, une sanction je n’en pouvais plus. Mon cœur non plus apparemment.

Le médecin que j’ai eu après mon malaise au collège était plutôt mignon. Mais il avait cet air grave, que tous ces médecins prennent pour annoncer une mauvaise nouvelle. « Comment tu te sens, Dylan ? » Comment je me sentais ? bonne question… « Endormie » C’était le premier mot qui m’était venue à l’esprit. Au fond, je me sentais bien plus qu’endormie, j’étais comme vidée de mes batteries. Et puis, il avait prononcé ces mots, il avait regardé ma mère et lui avait annoncé que j’étais malade. Une cardiomyopathie hypertrophique. Vous y croyez, vous ? J’avais quatorze ans et je devais avouer que j’avais rien compris à son charabia. Enfin, j’avais compris que j’étais née avec, mais qu’elle s’était manifestée seulement maintenant. On ne savait pas trop pourquoi. Alors, j’avais commencé à prendre des médicaments, à faire de nombreuses visites à l’hôpital. Mais tout ça, c’était rien à côté du regard de ma mère. Je n’oublierais jamais le regard qu’elle a commencé à porter sur moi à partir de ce jour-là. Comme si je n’étais plus sa fille, je n’étais plus aussi intéressante. Comment une fille qui pouvait mourir à tout moment allait-elle faire pour prendre la tête de « Chez Monroe’s » ? Voilà ce que je lisais dans son regard. J’ai commencé à vivre pour moi, j’ai commencé à ne plus suivre ses règles. Mais c’était trop ancré en moi, vouloir être la meilleure, c’était ce que j’étais. Et puis, j’ai commencé à me refermer sur moi-même, je voulais pas qu’on me prenne en pitié à cause de ma maladie. C’était inconcevable pour moi. Alors, je m’entourais de gens qui ne me connaissait pas vraiment mais qui me donnait l’illusion d’avoir des amis.

« Salut » Qui était donc cette fille installée dans mon salon avec ma mère ? Croyez-moi, rentrer du lycée et découvrir une parfaite inconnue, ça faisait bizarre. « C’est ta sœur, enfin demi-sœur, elle vivra avec nous à présent. » Et là, c’était sorti tout seul. « Pardon ? » Non, ce n’était pas possible, je ne pouvais pas avoir une demi-sœur. Sasha, qu’elle s’appelait. Oui, nous avions apparemment un père branché prénom mixte. Elle avait un an de moins que moi, soit quinze ans. Un an de moins ? Je me souvenais avoir essayé de me souvenir ce que m’avait dit ma mère sur les raisons qui avait poussé mon père à la quitter. Quel hypocrite ! Il avait eu une autre fille. C’était donc de ma mère qu’il ne voulait pas, pas de moi. De toute manière, je ne le saurais jamais puisque mon père était mort. C’était pour cette raison que Sasha venait habiter avec nous. Immédiatement, ma mère la considéra comme sa propre fille, bien plus qu’avec moi. Elle nous mettait sans cesse en compétition, et j’ai fini par détester cette fille. Détester cette fille parce qu’elle m’avait pris mon père, mais qu’elle me prenait ma mère aussi. Je me suis mise à la détester si fort. Elle n’hésitait pas à utiliser ma maladie pour se sentir supérieure.

« Sean McGarrett » Je lui avais souri. « Dylan Monroe ». Et puis il m’avait présenté Maël, son meilleur ami depuis l’enfance. Ils étaient totalement opposés et pourtant leur lien ne s’était jamais brisé. Sean était comme moi, riche, ambitieux, destiné à reprendre le cabinet d’avocat de son père. Maël, lui, vivait au jour le jour, il ne savait pas vraiment ce qu’il voulait faire de sa vie. Et sans m’en rendre compte, les deux me plaisaient. « ça te dit qu’on sorte un soir ? » Sean s’était lancé le premier. J’avais tellement espéré que ce serait Maël. Mais non, alors j’avais accepté la proposition de Sean. C’en était suivi un puis deux puis trois rendez-vous. J’étais en train de tomber amoureuse de lui. Le problème, c’était que dans le même temps, je tombais amoureuse de Maël et l’amour que j’avais pour Maël me retournait l’estomac tellement il était fort. Je n’avais jamais ressenti ça. Il aurait été si simple de dire la vérité mais non… j’étais restée avec Sean. Je me suis mise à les aimer de façon différente. Je n’avais que dix-huit ans, j’étais trop jeune pour comprendre ce que cela signifiait. En sortant du lycée, j’ai entamé des études de lettres, comme c’était prévu.

« Je veux passer ma vie avec toi, Dylan. Épouses-moi » Vous dire que je m’attendais à ça serait un mensonge. Je venais d’avoir dix-neuf ans, ça faisait presque deux ans que nous étions ensemble mais… me marier ? Non, ça n’était pas dans mes plans… Pas le moins du monde.  « J’ai besoin de réfléchir » Voilà ce que je lui avais dit, et il était tellement gentil qu’il avait accepté. Évidemment, ma mère me poussait à accepter. « Penses à ton avenir, Dylan. A ton cœur… » Tu parles, elle entendait par là « penses à son argent ». Nous avions peut-être de l’argent mais pas assez pour me payer le meilleur chirurgien au monde et pour me faire passer première sur la liste d’attente pour la greffe de cœur. « Je t’aime Dylan. Tu peux pas l’épouser » ça, c’était Maël. Il avait décidé ce moment pour me dire ce qu’il ressentait. J’aurais dû me sentir coupable et pourtant je me sentais si légère lorsqu’il me l’a avoué. J’avais l’impression que tout ce qui était autour de nous n’existait plus et qu’il ne restait que nous deux. Encore une fois, j’avais tort. Je m’en suis rendue compte quand ma mère nous a surpris ce jour-là à nous embrasser dans ma chambre. Ce baiser m’avait donné des frissons dans tout le corps et ma mère avait tout gâché. J’avais tenté de l’éviter mais elle était entrée dans ma chambre, s’était assise sur mon lit et m’avait lancé  « Écoutes, Sean est quelqu'un de bien. Te marier avec lui est la meilleure chose qui puisse t'arriver. » Je n’en avais pas cru mes oreilles. Sa voix était ferme, comme si elle me donnait un ordre. « Et si j’en avais pas envie ? Si j’en aimais un autre ? Tu te fous vraiment de savoir si je suis heureuse ou pas hein ? » J’étais assise à mon bureau, travaillant sur un devoir et je n’avais même pas pris la peine de me retourner pour la regarder. « Ne me parles pas de Maël, s'il te plaît ! Il n'est pas pour toi, je le sais. » C’était la goutte d’eau qui avait fait déborder le vase. Je m’étais retournée et lui avais fait face. « Tu ne comprends rien ! ça n’a rien à voir avec Maël. » Mentir était le seul moyen que j’avais trouvé pour protéger Maël, je ne voulais pas qu’il lui arrive des ennuis. Mais ma mère avait continué « Bien sûr que si, tout a à voir avec ce bon à rien. Sean t’apportera le confort dont tu as besoin, il sera là pour ta maladie. » Ma maladie ? Comme si elle en avait quelque chose à faire de ma maladie. « Depuis quand tu te soucies de ma maladie ? » Cette fois, je criais presque alors ma mère s’était levée. J’étais prête à ce qu’elle crie aussi mais elle n’en fit rien. Elle se contenta de répliquer d’un ton sec « Ne fais pas l'enfant ! Tu accepteras cette demande en mariage ! Et je ne veux plus que tu revois ce Maël, est-ce que c'est clair, ma fille ? »

J’en avais plus que marre. Soudain, Longside Creek m’étouffait. Soudain, j’avais envie de tourner la page. Et puis, j’avais eu un énième malaise. Plus grave cette fois-ci. Il fallait que je me fasse transplanter. Mais bon, comme je le disais, j’étais loin derrière et une telle opération fait des dégâts, financièrement parlant. Alors j’avais dit oui. J’allais épouser Sean. Je m’étais presque convaincue que je le voulais vraiment. J’avais vingt-et-un ans depuis un mois lorsque j’ai épousé Sean. Tout s’était fait dans les règles de l’art, j’avais ma grande robe blanche, j’étais coiffée d’un élégant chignon. Sean était beau dans son costume. Et j’avais souri. « Je peux t’emprunter ton épouse pour une danse ? » Je dansais avec Sean lorsque Maël le lui a demandé. Mon mari avait accepté avec un sourire. Une fois ce dernier parti, Maël m’avait prise dans ses bras. J’avais presque oublié à quel point son contact me réchauffait le cœur, me donnait des frissons. « Tu es magnifique, Emerson. » Non, pourquoi il faisait ça ? Il était le seul à m’appeler par mon second prénom, le seul que je laissais faire. Mais, il ne pouvait pas, pas là, pas maintenant. « J’aurais aimé être à sa place » Cette phrase. C’était pire que tout. Pourquoi il avait dit ça ? « Arrêtes Maël, s’il te plaît. » Il m’avait regardée, et je n’avais pas su maintenir son regard. Je n’arrivais pas à le regarder dans les yeux pour lui dire ce que j’allais lui dire. « Je l’ai épousé parce que je le voulais, c’est tout. » Même sans le regarder, je sentais qu’il savait que je mentais. « Non, je sais que c’est faux, Dylan. Et tu le sais aussi ! » Comment pouvait-il dire ça ? Et surtout, comment pouvait-il me connaître autant ? J’avais parfois l’impression qu’il me connaissait mieux que je ne me connaisse moi-même. Pourtant, je m’étais forcée à le regarder dans les yeux. « Je l’aime. Ne rends pas ça plus difficile que ça ne l’est. Je suis amoureuse de lui. » ça sonnait faux mais il fallait que j’arrive à m’en convaincre. Il m’avait alors simplement demandé « Et moi dans tout ça ? » J’essayais de lire dans son regard et je voyais qu’il n’était pas en colère, juste perdu, et ça me faisait mal au cœur. « Je t’aime aussi, tu le sais… mais ça ne marche pas comme ça » J’avais à peine fini ma phrase qu’il s’était arrêté. J’avais à peine remarqué que nous dansions machinalement. Il m’avait lancé un regard résigné, résigné à ce que je ne lui appartienne pas et il m’avait plantée là, en plein milieu de la piste de danse.

A partir de ce jour, j’étais devenue Dylan McGarrett. Et à partir de ce jour, j’étais devenue une menteuse hors pair. Mon mariage a duré un an. Un an que j’ai passé à tromper mon cher mari avec son meilleur ami, parce que Sean n’a jamais su m’apporter ce que Maël m’apportait. Parce que Sean n’en avait que faire de moi, qu’il ne pensait qu’à sa carrière. Heureuse, je ne l’étais pas. J’avais de l’affection pour Sean mais nous n’étions pas amoureux. Nous étions tout au plus amis. Pourtant, la façon dont mon mariage s’est terminé m’a fait mal. Je venais d’apprendre que j’étais enceinte. Évidemment, j’étais enceinte de Maël mais je devais à tout prix le dire à Sean. « Je dois prendre l’avion dans une demie heure avec mon père, je reviens demain » Il m’avait embrassée sur le front et il était parti avant même que je n’ai eu le temps d’ouvrir la bouche. Ça faisait du bien de se sentir écoutée ! Que devais-je faire ? Prévenir Maël. J’y avais réfléchis toute la journée. Et puis, on m’avait appelée. « Madame McGarrett ? Inspecteur Pierce. Votre mari a eu un accident. » Mon mari avait eu un accident ? Soudain, j’avais eu la tête qui tournait, j’avais l’impression que le sol se dérobait sous mes pieds. J’avais raccroché et j’avais fondu en larmes. Non, il ne pouvait pas être mort. Pourtant, c’était le cas, son avion s’était crashé et son père et lui étaient morts. J’avais pleuré pendant des heures, recroquevillée sur mon lit. Je m’étais réveillée le lendemain, dans un bain de sang. Je savais ce que ça voulait dire, pourtant je ne m’étais pas rendue de suite à l’hôpital. Comme si je savais que je le méritais. « Je suis désolée, Dylan, mais il est possible que vous ne tombiez plus jamais enceinte » Ma fausse couche avait entraîné un endommagement des trompes. Cette fois, c’en était trop. J’avais attendu l’enterrement de Sean puis j’avais fait mes valises et j’avais quitté Longside. Je ne pouvais plus rester, ça faisait trop mal. J’avais tout quitté.

Londres avait été ma destination. J’avais toujours rêvé d’y aller. J’y suis restée presque cinq ans. Je m’y sentais chez moi. Jusqu’au jour où, il y a un an, je me suis rendue compte que chez moi, c’était à Longside Creek alors j’étais rentrée. J’avais retrouvé l’appartement que je partageais avec Sean. Rien n’avait bougé. Et puis, j’y ai découvert une lettre de Sean. Il voulait me quitter, il était amoureux d’une autre. Cette autre, c’était Sasha. Et, malgré le fait que je le trompais avec Maël, je ne pouvais m’empêcher de la détester encore plus. Sean disait également qu’il savait pour Maël et moi et qu’ils ne nous en voulaient pas. Finalement, nous avions toujours été d’accord sur une chose : nous n’étions que des amis. Aujourd’hui, j’avais vingt-huit ans. J’étais enfin devenue éditrice, même si j’étais persuadée que ma mère ne me léguerait jamais la maison d’édition familiale après ma fugue d’il y a six ans. Mais, à dire vrai, je m’en moquais un peu parce que j’avais l’impression d’enfin m’être émancipée d’elle. Ma chère mère m’avait offert un magnifique loft… loft que je devais partager avec Sasha, que je détestais toujours autant. Je lui en voulais tellement. Je savais très bien que je n’étais pas parfaite, que j’étais amoureuse du meilleur ami de mon défunt mari mais n’étions-nous pas censées faire partie de la même famille ? Je n’en savais rien mais j’avais l’impression qu’elle voulait simplement me prouver qu’elle pouvait tout me voler, qu’elle me haïssait tellement que me faire du mal était un vrai plaisir. Maël avait eu du mal à me pardonner, mais j’étais encore tellement amoureuse de lui que je ne pouvais pas ne pas tenter de reconstruire notre relation. Je devais le retrouver. Et, pour ça, je sais que je devais lui dire que j'avais été enceinte de lui. Ma transplantation ? Je l’attendais toujours.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.what-about-now.net/t1890-dem-coeur-de-glace http://www.what-about-now.net/t1913-dem-x-i-don-t-need-you-i-don-t-want-you
Invité

découvre ce qui se cache
MessageSujet: Re: dem + coeur de glace   Jeu 7 Aoû - 22:35

BIENVENUE! ♥
Troian bave
Super choix! I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 53
AVATAR : troian bellisario
AGE : elle a vingt-huit ans
AUTRES COMPTES : riven-ahri + micahel-ana + poppy-ann
CREDIT : avatar par gentleheart




découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION: Pleure sur sa rupture
★ PROFESSION: éditrice
★ RELATIONS:
MessageSujet: Re: dem + coeur de glace   Jeu 7 Aoû - 22:39

et oui, encore moi avec une bombasse What a Face
merci en tout cas I love you brille
Revenir en haut Aller en bas
http://www.what-about-now.net/t1890-dem-coeur-de-glace http://www.what-about-now.net/t1913-dem-x-i-don-t-need-you-i-don-t-want-you
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 1158
AVATAR : leighton meester
AGE : vingt-six ans
AUTRES COMPTES : meade-plùm, ézéchiel, joe, koda.
CREDIT : avatar ◮ twisted lips


découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION: Libre comme l'air
★ PROFESSION: avocate
★ RELATIONS:
MessageSujet: Re: dem + coeur de glace   Jeu 7 Aoû - 23:51

t'es parfaite comme d'habitude. brille
et j'ai hâte de relire ta fiche complètement. I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 53
AVATAR : troian bellisario
AGE : elle a vingt-huit ans
AUTRES COMPTES : riven-ahri + micahel-ana + poppy-ann
CREDIT : avatar par gentleheart




découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION: Pleure sur sa rupture
★ PROFESSION: éditrice
★ RELATIONS:
MessageSujet: Re: dem + coeur de glace   Ven 8 Aoû - 12:25

haha, merci brille I love you
j'ai remis l'histoire telle que je l'avais écrite à l'époque, mais je sais pas encore si je vais la réécrire ou pas Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.what-about-now.net/t1890-dem-coeur-de-glace http://www.what-about-now.net/t1913-dem-x-i-don-t-need-you-i-don-t-want-you
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 91
AVATAR : shenae grimes
AGE : vingt-deux ans
CREDIT : avatar ~ gentle heart




découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION: Libre comme l'air
★ PROFESSION: étudiante en littérature, bibliothécaire à mi-temps.
★ RELATIONS:
MessageSujet: Re: dem + coeur de glace   Lun 11 Aoû - 13:40

bienvenue à nouveau, si je comprends bien. brille
la belle troian est un excellent choix et il nous faudra un lien. I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 2242
AVATAR : Emily VanCamp
CHANSON DU MOMENT : ►Lecture
Plumb - Cut ♥
AGE : elle a vingt-huit ans
AUTRES COMPTES : micahel-ana + poppy-ann + dylan
CREDIT : avatar par hersunshine

(c) fuckyeah-revenge | tumblr


découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION: Libre comme l'air
★ PROFESSION: bibliothécaire écrivaine et artiste à ses heures perdues
★ RELATIONS:
MessageSujet: Re: dem + coeur de glace   Lun 11 Aoû - 16:05

Oui, à nouveau What a Face j'aime tellement notre WAN que je préfère avoir plusieurs personnages ici plutôt que de m'eparpiller sur pleins de forums ange merci à toi en tout cas I love you et bien sur pour le lien, il est même déjà tout trouvé vu nos histoires brille
Revenir en haut Aller en bas
http://www.what-about-now.net/t1817-je-voudrais-un-bonhomme-de-neige http://www.what-about-now.net/t1865-riven-ahri-zyra-rhodes-i-need-your-love
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 1158
AVATAR : leighton meester
AGE : vingt-six ans
AUTRES COMPTES : meade-plùm, ézéchiel, joe, koda.
CREDIT : avatar ◮ twisted lips


découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION: Libre comme l'air
★ PROFESSION: avocate
★ RELATIONS:
MessageSujet: Re: dem + coeur de glace   Mer 13 Aoû - 12:32

j'adore toujours autant ta fiche. I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 53
AVATAR : troian bellisario
AGE : elle a vingt-huit ans
AUTRES COMPTES : riven-ahri + micahel-ana + poppy-ann
CREDIT : avatar par gentleheart




découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION: Pleure sur sa rupture
★ PROFESSION: éditrice
★ RELATIONS:
MessageSujet: Re: dem + coeur de glace   Mer 13 Aoû - 12:37

brille
Revenir en haut Aller en bas
http://www.what-about-now.net/t1890-dem-coeur-de-glace http://www.what-about-now.net/t1913-dem-x-i-don-t-need-you-i-don-t-want-you
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 1066
AVATAR : Sophia Bush
CHANSON DU MOMENT : Imagine Dragons - On Top Of The World
AGE : 28 ans
CREDIT : (c) .Cranberry ; (c) BlueSky




découvre ce qui se cache
MessageSujet: Re: dem + coeur de glace   Dim 17 Aoû - 22:06

Désolée pour le retard cache

Bienvenue parmi nous brille calin2 I love you

______________


    L'amour n'est pas l'amour s'il fane lorsqu'il se trouve que son objet s’éloigne, quand la vie devient dure, quand les choses change, le vrai amour reste inchangé... William Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
http://www.what-about-now.net/t1816-caleigh-there-s-an-endless-road-to-be-discovered#56635 http://www.what-about-now.net/t2011-caleigh-when-she-was-just-a-girl-she-expected-the-world http://blueskywithsunshine.tumblr.com
Contenu sponsorisé

découvre ce qui se cache
MessageSujet: Re: dem + coeur de glace   

Revenir en haut Aller en bas
 

dem + coeur de glace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aubrey ☼ Seul un acte de pur amour pourra faire fondre un coeur glacé.
» Vit ta vie Hoshi ! Les Menshuus font fondre un coeur de glace !
» pour vous mettre du boum au coeur noel en rose bonjour bis beauty
» difficile d'écouter son coeur quand sa tête est ailleurs.
» noël du coeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHAT ABOUT NOW ™ :: Gestion du personnage :: Inscriptions à l'état civil :: Bienvenue à Longside Creek !-