AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 Rafael † Atrocity exhibition.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 2076
AVATAR : Fransisco Lachowski
CHANSON DU MOMENT :
AGE : 27ans
AUTRES COMPTES : M. B. Cole-M. Caldwell-J. ; R. Carmen-Angela L. Knox.
CREDIT : Tumblr & NEVENTER / avatar: glass skin (bazzart)




découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION: Libre comme l'air
★ PROFESSION: Militant radical contre l'expérimentation animale; artiste.
★ RELATIONS:
MessageSujet: Rafael † Atrocity exhibition.   Sam 19 Juil - 22:23



❝ Piotr Rafael MacGerailt ❞
avec Francisco Lachowski.



carte d'identité.
nom › MacGerailt ∙ prénom(s) › Piotr Rafael ∙ date et lieu de naissance › 10 avril 1987 à Dublin ∙ âge › 27ans ∙ nationalité(s) › Irlandaise et Russe ∙ orientation sexuelle › Hétérosexuel ∙ statut › Célibataire ∙ études/métiers › Artiste ∙ quartier › Paularino Road ∙ groupe › Fatality ∙ caractère › Extrêmement sérieux – Très méfiant – Rigoureux – Distant – Attachant – Sauvage - Bosseur – Solitaire - Cultivé –


tics&manies.
questions.

Lorsque je n’écoute pas de musique, j’essaye d’en composer des morceaux – Je préfère dormir à même le béton plutôt que de devoir me recoucher dans le lit d’une cellule – Sans l’importance que j’accorde à la cause animale, je ne serais rien – Je ne bois pas d’alcool, ni ne fume, ni ne prend de drogues – Ils disent que dessiner me permet de relativiser et de démêler la boule de nerfs que je porte depuis toujours…  « Ils disent »… - Je suis végétalien depuis l’âge de douze ans – Je me suis cassé la main droite à dix-sept ans, il m’arrive d’avoir des spasmes à cet endroit depuis – Il m’est arrivé de passer à maintes reprises à côté de grandes relations amoureuses, je n’ai jamais été capable de ressentir la même chose qu’elles – Je me suis engagé malgré tout dans quelques histoires qui se sont vues bien fonctionner par la suite – J’aime la Russie pour son climat et sa culture, le reste me répugne – Je ne sais pas ce que je fais encore aux Etats-Unis.  Manque de moyens pour m’en aller surement – Je trouve que les enfants sont des créatures immondes et très souvent mal élevées. – Je ne vis pas très bien financièrement, mais au moins je fais ce qui me plait de mon temps.

si j'étais...
un prénom › Rafael.
un animal › Un ours brun.
une saison ›  Le printemps.
un objet ›  Un pinceau.
une chanson ›  GATES → They See Only Shadows
une odeur ›  La rosée du matin.
un livre ›  Danse Macabre, de Jesse Bullington.
un pays ›  Le Canada.
un film ›  Transcendance.
un personnage fictif › Jon Snow, Game Of Thrones.
un sentiment › La méfiance.
un des quatre éléments › La terre.
une citation › « Ne regarde jamais en arrière. Le passé est un désert rempli d'horreurs. » The Wolfman.
Quand et de quelle façon êtes-vous arrivé à Longside Creek ?
Je viens tout juste d’arriver. Je sors de prison. Comment suis-je arrivé ici ? Je n’en sais rien. Je crois avoir réalisé que ma vie d’autrefois me manquait terriblement pendant que je croupissais au fond d’une cellule. Enfin… A quel détenu, une vie de véritable citoyen ne manquerait pas ? J’habitais à Charleston avant, mais il fallait absolument que m’installe dans une ville plus petite pour profiter un maximum de ma solitude.

Que pensez-vous de cette ville ?
Pour le peu que j’en ai vu, elle me plait. Sans plus. Je n’ai pas eu le temps de l’explorer pour le moment, je me suis contenté d’arriver et de chercher un moyen de me reconstruire.

Où et comment vous voyez vous dans six ans ?
Je m’imagine libre. Il ne faut pas se voiler la face. Même si je ne suis plus en cellule, je reste fiché de tous. Je serais plus vigilant par la suite, je ne cesserai pas mes actions pour autant. Le lieu, je n’en sais rien. Je souhaite simplement pouvoir vivre comme un citoyen normal tout en défendant activement mes opinions.

La tempête vous a-t-elle touché personnellement ?
Absolument pas. J’ai néanmoins connu une personne qui l’a vécue en direct, j’ai pu comprendre ce que ce genre de destruction naturelle peut faire. Mais je ne me suis pas senti intimement visé. Je ne peux que compatir et souhaiter que chacun se projette sur une chose future plutôt que de s’apitoyer sur son sort.  

hors rp.
prénom/pseudo › Neventer ∙ âge › 20ans ∙ fille ou garçon › les deux ∙ grâce au règlement, je sais que... › il ne faut pas me prendre pour une imbécile de poire  ass  ∙ comment as-tu connu WAN ? ›  wahou  ∙ tes premières impressions ›  wahou  ∙ d'autres commentaires ›  wahou 




______________

Can you still feel
the pull, can you ?
Now I'm repeating everything. If this is what we all were waiting for, to trace it back to places we have known and after thirteen years it was ignored, so we forgot what it was like to be alone. We were sleeping inside your house for several weeks on the mattress side by side though we would never speak.


Dernière édition par P. Rafael MacGerailt le Mer 6 Aoû - 13:37, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 2076
AVATAR : Fransisco Lachowski
CHANSON DU MOMENT :
AGE : 27ans
AUTRES COMPTES : M. B. Cole-M. Caldwell-J. ; R. Carmen-Angela L. Knox.
CREDIT : Tumblr & NEVENTER / avatar: glass skin (bazzart)




découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION: Libre comme l'air
★ PROFESSION: Militant radical contre l'expérimentation animale; artiste.
★ RELATIONS:
MessageSujet: Re: Rafael † Atrocity exhibition.   Sam 19 Juil - 22:24


❝ Hymn to the pillory ❞



Little boy.
Comment vous décrire en quelques mots le monde dans lequel je suis né ? Je ne pense pas pouvoir vous le présenter aussi facilement. Il y a tant et peu de choses à dire à ce sujet. J’ai très vite été habitué à l’importance de l’argent, mais cela n’a jamais fait mon bonheur ni celui de ma famille. Mes parents, autant accoutumés au chômage qu’à la vie professionnelle ont fait en sorte de ne pas faire de l’argent une valeur dans notre famille. Ils n’ont pas fait en sorte qu’on le néglige pour autant, mais qu’on en fasse quelque chose de précieux sans en faire une maladie en dépensant ce qu’on n’a pas ou en se privant de dépenser ce dont on possède.
Mes parents vivaient essentiellement pour voyager. Pour eux, il fallait que leur petite vie d’Homme insignifiante ait parcourut des milliers de kilomètres afin de pouvoir s’estimer prête à accueillir la mort dignement. Ils devaient donc explorer le monde pour ne rien avoir à regretter au moment du linceul.
Rien ne les arrêtait. Lorsqu’ils devaient renflouer les coffres, ils travaillaient et lorsqu’ils pouvaient bouger à une toute autre destination, ils le faisaient en nous emmenant avec eux, moi et ma sœur Joe. Ainsi, je suis né à Dublin en Irlande pendant une escapade de deux ans de mes parents. Pour tout vous dire, le mélange parait plutôt unique… Mon père et ma mère sont tous deux Russes et se sont tous les deux rencontrés à Moscou. Mon nom de famille est  Irlandais, cela s’explique par le fait que  mon grand-père paternel a lui aussi la double nationalité Irlandaise et Russe, comme moi. J’ai choisi de coupler ces deux nationalités pas seulement pour leur originalité, mais aussi parce que je considère les langues qui y sont rattachées comme étant les plus magnifiques que j’ai pu apprendre depuis que je suis arrivé au berceau. En parlant de berceau, mes parents m’ont toujours dit que j’avais plus tendance à m’effacer plutôt qu’à faire acte de sur-présence comme beaucoup d’enfants en bas âge. Je ne me suis jamais plains de ce que j’avais puisque affectueusement, mes parents me donnaient tout ce dont j’avais besoin… Comme la musique. Ils se sont rencontrés à un concert et se sont découvert des goûts extrêmement similaires. Je ne vous cache pas que ça a été le coup de foudre. Plus tard, leur but a été de transmettre à leurs enfants leur passion. Tout petit, je me suis intéressé aux instruments à cordes et à la batterie.

Teenage warning.
Mon père est tombé malade alors que j’avais douze ans. Je n’ai jamais trop compris ce qu’il avait attrapé, mais cela demeurait assez grave et pour cette raison, ma mère et lui furent contraints de rester plus longtemps à leur lieu de résidence. Nous étions donc « coincés » aux Etats-Unis et dans l’incapacité de retourner en Scandinavie avant un moment. C’était la destination que je préférais. Pour tout vous avouer, nous ne sommes jamais retournés en Scandinavie. La maladie de mon père a eu le temps d’empirer avant que les médecins ne trouvent ce qui le pourrissait de l’intérieur, il s’agissait en réalité d’une allergie grave liée à la viande qui avait infectée je ne sais plus quelle partie de son organisme. En tous cas, les suites de cette allergie grave –devenue ensuite une maladie- empêchait mon père de trop faire d’efforts. Il ne pouvait donc que travailler à temps partiel et ne pouvait pas rester debout plus de deux heures d’affilé sans qu’il ne soit dans l’obligation de s’allonger pendant plusieurs heures. Ainsi, petit à petit, je me rendais compte que j’appréciais de moins en moins la viande et les Etats-Unis. Un si grand continent pour des quotients intellectuels ridiculement bas en moyenne, des gens sans personnalités ni valeurs (à part celle de l’argent pour une grande majorité des personnes que je rencontrais)… Je ne me sentais pas chez moi et encore moins Américain-temporairement. Le niveau scolaire local me paraissait tellement ridicule que mes parents m’ont envoyé dans établissement pour élèves étrangers. Je me retrouvais donc confronté à des Irlandais et quelques Américains discrets toute la journée, cela m’a beaucoup aidé pour ne pas craquer. En dehors de tout ça, je ne mangeais plus aucun aliment ayant une origine animale. Cela devint très rapidement un principe et vers l’âge de douze ou treize ans, je ne comprenais plus vraiment pourquoi les gens se battaient pour se nourrir d’animaux plutôt que de se battre pour les défendre. Très jeune, je suis devenu un habitué de la SPA voisine, je promenais les chiens et tentait de leur trouver des adoptants convenables et capables. J’ai ensuite découvert que certaines personnes montaient des associations plus engagées qui luttaient efficacement pour la libération animale et dont les principes me convenaient entièrement…mais j’étais beaucoup trop jeune pour comprendre une grande partie de leur idéologie et mes parents n’ont pas été très enchantés lorsqu’ils ont compris que leur fils devenait un végétalien anarchiste, mais toujours discret de nature, j’ai préféré me faire discret sur la question et attendre d’être en âge de pouvoir assumer pleinement les opinions que je commençais à me forger.

Young adult.
J’ai essayé de m’investir comme je le pouvais dans n’importe quel domaine professionnel même si l’idée de voyager, comme l’ont fait mes parents jusqu’à leur arrivée aux Etats-Unis, me trottait très souvent dans la tête. Je voulais malgré tout faire quelque chose qui me plaisait. En vieillissant, je me suis rendu compte que tout ce qui était issu du domaine scientifique n’était absolument pas ma tasse de thé…lorsqu’il fallait s’y plonger souvent et avec force d’intérêt. Je voulais seulement m’y intéresser pour le plaisir et seulement pour une sélection de sujets comme l’astronomie. J’aurais aimé m’orienter du côté de la NASA, mais mon esprit avait beaucoup trop tendance à divaguer pour cela. Je veux simplement dire par là que j’ai toujours plus eu tendance à créer qu’à expliquer. Je me suis donc perdu dans les Arts. D’un côté la musique et de l’autre la peinture, le dessin, la photographie… Et puis la cause animale. Je me suis davantage impliqué dedans au point d’avoir parfois quelques problèmes avec la justice. Des problèmes minimes. Mais les actions pour lesquelles je militais prenaient des proportions très… radicales. A plusieurs, masqués, nous nous infiltrions dans des laboratoires de tests en activité pour libérer des animaux livrés à leurs sorts. Il pouvait s’agir de chiens, de chats, d’oies, de singes… Chaque animal était libéré pendant que notre équipe détruisait le matériel des laborantins. Il nous arrivait même d’agir avant que les animaux ne soient livrés aux laboratoires.
J’ai commencé à militer pour des associations à partir de l’âge de dix-sept ans. Je n’ai jamais abandonné cette cause. Je me sentais utile grâce à cela et avec le progrès de l’informatique, je pouvais demander à ma sœur Joe de localiser certains labos. Je faisais en sorte d’être relativement discret étant donné la profession pour laquelle ma sœur courait, je n’ai d’ailleurs jamais voulu la mêler à ça. Elle a très vite compris ce pourquoi je m’engageais si vivement et je pense que par amour fraternel, elle a utilisé ses compétences pour me donner un léger coup de pouce ainsi que me protéger.
Mes parents habitaient autrefois au nord-ouest des Etats-Unis. Etudiant depuis plusieurs années, je vivais à Charleston dans une petite chambre d’étudiant dans laquelle je n’avais quasiment pas de quoi faire un tour sur moi-même, faute de moyen pour me payer un espace plus grand. De bouche à oreille, j’ai trouvé une formation meilleure dans les Arts me permettant aussi de pouvoir composer également un peu de musique en dehors de mes heures de cours. J’ai donc déménagé à Boston dans le Massachusetts, me rapprochant ainsi davantage de mes parents.  Hélas pour moi, ce choix était très largement avancé lorsque je rencontrais Meade-Plùm Olsen alors que j’étais en vacances à Longside Creek en Caroline du Sud. Un courant très spécial est alors passé entre moi et cette jeune femme aussi originale que son prénom. Nous avons très rapidement décidé de nous mettre ensemble malgré le fait que j’allais bientôt déménager à un bon millier de kilomètres de chez elle. Sans avoir trop le choix et refusant de considérer notre relation comme étant un « flirt d’été », nous avons décidé d’entamer une relation à distance qui allait s’avérer…plus longue et difficile que prévu.
À vingt-quatre ans, la justice a décidé de me mettre derrière les barreaux pour trois longues années. La raison ? Un casier judiciaire gribouillé de quelques délits sans grande gravité mais concernant des actions dites « terroristes » par le parquet Américain (ou international, devrais-je dire). Joe n’a pas pu m’aider pour la faute que j’avais commise et je ne lui en ai jamais voulu. Je me suis juste senti très honteux la dernière fois que j’ai pu la voir sans vitre blindée nous séparant, honteux de la laisser seule et d’être allé trop loin malgré ses veines mises en garde. Tabasser et mettre ainsi dans le coma un scientifique, avaient effectivement été mes pires idées, j’en conviens. Quoique, le fait que cet homme tombe dans l’inconscience n’était absolument pas prévu…
Je voyais que de nombreuses choses allaient beaucoup moins bien se passer comme je l’aurais souhaité  dans ma vie. Meade n’allait certainement pas m’attendre (je lui aurais dit de ne pas le faire, de toute façon), mes parents seraient dépités à tout jamais, ma sœur ne me verrait plus du même œil, mes employeurs non plus, soit dit en passant… Si jamais je devais en avoir. Ma peine m’a plus ennuyé qu’autre chose. J’avais très rapidement compris la gravité de mon erreur, mais il était absolument impensable pour moi d’arrêter d’agir en la faveur des animaux. Je me répétais que j’allais continuer en sortant, mais plus doucement et bien plus discrètement.
Pendant presque trois ans, je dois vous avouer que j’ai eu plutôt pas mal de chance en prison. Mon compagnon de cellule, Jay, était un trentenaire réservé et intéressant mis derrière les barreaux pour meurtre. Il est très vite devenu plus qu’un camarade de chambré, je le considérais et le considère encore comme un excellent ami à qui je pouvais parler de tout. Sa peine est arrivée à échéance plusieurs mois avant la fin de la mienne… C’est ainsi que je lui demandais de veiller sur la fille que j’aimais et sur ma sœur. En se serrant la main une dernière fois avant qu’il ne sorte définitivement de notre cellule, il me prêtait le serment de veiller sur Meade et Joe. Je savais que je pouvais lui faire confiance à ce sujet, même s’il n’avait aucune connaissance des deux femmes dont il parlait.

Vous ne pouvez pas vous imaginer à quel point cela peut être déroutant de sortir de prison. Vous voilà dans le monde des gens « normaux » avec votre petite boite fragile d’objets personnels que vous avez conservés pendant votre peine. Vous ne savez pas quoi faire ni où aller puisque lorsque vous avez l’esprit relativement bien tourné, vous vous dites que rendre visite à vos proches suite à de tels évènements ne ferait qu’attiser une éventuelle crise cardiaque en vous faisant débarquer comme un cheveu sur la soupe. Je me suis donc isolé discrètement chez mes parents en leur promettant que je ne serais pas un parasite très longtemps puisque j’allais me mettre en quête d’un travail et d’un logement.
Rapidement, je me suis alors trouvé un logement dans le quartier chaud de la ville où j’avais l’habitude de passer mes vacances à l’époque où j’étais étudiant…et aussi là où j’avais rencontré Meade… à Longside Creek.




______________

Can you still feel
the pull, can you ?
Now I'm repeating everything. If this is what we all were waiting for, to trace it back to places we have known and after thirteen years it was ignored, so we forgot what it was like to be alone. We were sleeping inside your house for several weeks on the mattress side by side though we would never speak.


Dernière édition par P. Rafael MacGerailt le Mer 6 Aoû - 1:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 773
AVATAR : Phoebe Tonkin
AGE : 26 ans
AUTRES COMPTES : Miléna S. Adams
CREDIT : Liloo-59




découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION: Libre comme l'air
★ PROFESSION: Psychologue dans un collège
★ RELATIONS:
MessageSujet: Re: Rafael † Atrocity exhibition.   Dim 20 Juil - 20:11

Re-Bienvenue brille
Tu me gardes un lien, dis? (a) (Pour Maé ou Miléna ^^)

______________

A venir ♥
Revenir en haut Aller en bas
http://www.what-about-now.net/t1285-maelys-lola-da-silva-quicommed-habituden-apastrouvedetitresupertropcool-x http://www.what-about-now.net/t1287-mae-a-la-recherche-d-un-titre
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 1066
AVATAR : Sophia Bush
CHANSON DU MOMENT : Imagine Dragons - On Top Of The World
AGE : 28 ans
CREDIT : (c) .Cranberry ; (c) BlueSky




découvre ce qui se cache
MessageSujet: Re: Rafael † Atrocity exhibition.   Dim 20 Juil - 20:32

Cette bouille  I love you slurp brille love2 bave loove 

______________


    L'amour n'est pas l'amour s'il fane lorsqu'il se trouve que son objet s’éloigne, quand la vie devient dure, quand les choses change, le vrai amour reste inchangé... William Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
http://www.what-about-now.net/t1816-caleigh-there-s-an-endless-road-to-be-discovered#56635 http://www.what-about-now.net/t2011-caleigh-when-she-was-just-a-girl-she-expected-the-world http://blueskywithsunshine.tumblr.com
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 2076
AVATAR : Fransisco Lachowski
CHANSON DU MOMENT :
AGE : 27ans
AUTRES COMPTES : M. B. Cole-M. Caldwell-J. ; R. Carmen-Angela L. Knox.
CREDIT : Tumblr & NEVENTER / avatar: glass skin (bazzart)




découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION: Libre comme l'air
★ PROFESSION: Militant radical contre l'expérimentation animale; artiste.
★ RELATIONS:
MessageSujet: Re: Rafael † Atrocity exhibition.   Dim 20 Juil - 21:16

    
Bien entendu Mae !! I love you

Calou → Ouais brille Un peu d'air frais, ça fait du bien de changer loove

______________

Can you still feel
the pull, can you ?
Now I'm repeating everything. If this is what we all were waiting for, to trace it back to places we have known and after thirteen years it was ignored, so we forgot what it was like to be alone. We were sleeping inside your house for several weeks on the mattress side by side though we would never speak.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 2242
AVATAR : Emily VanCamp
CHANSON DU MOMENT : ►Lecture
Plumb - Cut ♥
AGE : elle a vingt-huit ans
AUTRES COMPTES : micahel-ana + poppy-ann + dylan
CREDIT : avatar par hersunshine

(c) fuckyeah-revenge | tumblr


découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION: Libre comme l'air
★ PROFESSION: bibliothécaire écrivaine et artiste à ses heures perdues
★ RELATIONS:
MessageSujet: Re: Rafael † Atrocity exhibition.   Dim 20 Juil - 22:31

Oh oui, ça fait vraiment du bien bave brille
(re)bienvenue sweetie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://www.what-about-now.net/t1817-je-voudrais-un-bonhomme-de-neige http://www.what-about-now.net/t1865-riven-ahri-zyra-rhodes-i-need-your-love
Invité

découvre ce qui se cache
MessageSujet: Re: Rafael † Atrocity exhibition.   Lun 21 Juil - 7:10

Bienvenue parmi nous mon mignon (a)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 5129
AVATAR : emma watson
AUTRES COMPTES : meade-plùm, ézéchiel, nelha-isaline
CREDIT : avatar ◮ prométhée


découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION: Libre comme l'air
★ PROFESSION: profileuse, hackeuse. flic pour faire simple.
★ RELATIONS:
MessageSujet: Re: Rafael † Atrocity exhibition.   Mar 5 Aoû - 15:12

hello.
juste pour te dire que ton délai est passé. plz où en es-tu ? as-tu besoin d'un délai ? n'hésite pas à demander si besoin. sans nouvelles, ton compte sera supprimé et ta fiche archivée. sad

______________

calamity jane, calamity joe.
TE RACONTER ENFIN QU'IL FAUT AIMER LA VIE ET L'AIMER MÊME SI LE TEMPS EST ASSASSIN ET EMPORTE AVEC LUI LES RIRES DES ENFANTS, ET LES MISTRAL GAGNANTS.@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
http://19-years.tumblr.com/
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 2076
AVATAR : Fransisco Lachowski
CHANSON DU MOMENT :
AGE : 27ans
AUTRES COMPTES : M. B. Cole-M. Caldwell-J. ; R. Carmen-Angela L. Knox.
CREDIT : Tumblr & NEVENTER / avatar: glass skin (bazzart)




découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION: Libre comme l'air
★ PROFESSION: Militant radical contre l'expérimentation animale; artiste.
★ RELATIONS:
MessageSujet: Re: Rafael † Atrocity exhibition.   Mar 5 Aoû - 17:32

Arrrrrh ! Je suis lààààààà meurt
J'ai besoin d'un coup de pied aux fesses pour avancer hm D'où mon retard sad
Il faut que j'enclenche la vitesse supérieure, j'ai pas encore fini   J'aimerais bien un délais siteuplé  plz 

______________

Can you still feel
the pull, can you ?
Now I'm repeating everything. If this is what we all were waiting for, to trace it back to places we have known and after thirteen years it was ignored, so we forgot what it was like to be alone. We were sleeping inside your house for several weeks on the mattress side by side though we would never speak.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 5129
AVATAR : emma watson
AUTRES COMPTES : meade-plùm, ézéchiel, nelha-isaline
CREDIT : avatar ◮ prométhée


découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION: Libre comme l'air
★ PROFESSION: profileuse, hackeuse. flic pour faire simple.
★ RELATIONS:
MessageSujet: Re: Rafael † Atrocity exhibition.   Mar 5 Aoû - 18:03

évidemment que tu l'as ton délai. brille tu veux jusqu'à quand ?
mais j'vais te mettre un coup de pied aux fesses, s'il le faut. mdr

______________

calamity jane, calamity joe.
TE RACONTER ENFIN QU'IL FAUT AIMER LA VIE ET L'AIMER MÊME SI LE TEMPS EST ASSASSIN ET EMPORTE AVEC LUI LES RIRES DES ENFANTS, ET LES MISTRAL GAGNANTS.@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
http://19-years.tumblr.com/
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 2076
AVATAR : Fransisco Lachowski
CHANSON DU MOMENT :
AGE : 27ans
AUTRES COMPTES : M. B. Cole-M. Caldwell-J. ; R. Carmen-Angela L. Knox.
CREDIT : Tumblr & NEVENTER / avatar: glass skin (bazzart)




découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION: Libre comme l'air
★ PROFESSION: Militant radical contre l'expérimentation animale; artiste.
★ RELATIONS:
MessageSujet: Re: Rafael † Atrocity exhibition.   Mar 5 Aoû - 18:33

Je te redis ça dans quelques heures, si besoin. J'ai mis mis un coup de pédale là, ça se pourrait que je termine tout à l'heure mdr
Si tu l'as pensé très fort, j'pense que tu as réussi à m'en mettre un, GG !   Cool

______________

Can you still feel
the pull, can you ?
Now I'm repeating everything. If this is what we all were waiting for, to trace it back to places we have known and after thirteen years it was ignored, so we forgot what it was like to be alone. We were sleeping inside your house for several weeks on the mattress side by side though we would never speak.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 5129
AVATAR : emma watson
AUTRES COMPTES : meade-plùm, ézéchiel, nelha-isaline
CREDIT : avatar ◮ prométhée


découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION: Libre comme l'air
★ PROFESSION: profileuse, hackeuse. flic pour faire simple.
★ RELATIONS:
MessageSujet: Re: Rafael † Atrocity exhibition.   Mar 5 Aoû - 18:39

ahah, ça marche. brille enfin, au moins tu as jusqu'au week-end si jamais et si besoin, tu demanderas plus. I love you
je l'ai pensé si fort que j'ai eu mal pour toi. mdr

et du coup, j'ai hâte de voir ce que tu vas faire. brille
(et j'vais aller faire comme toi.)

______________

calamity jane, calamity joe.
TE RACONTER ENFIN QU'IL FAUT AIMER LA VIE ET L'AIMER MÊME SI LE TEMPS EST ASSASSIN ET EMPORTE AVEC LUI LES RIRES DES ENFANTS, ET LES MISTRAL GAGNANTS.@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
http://19-years.tumblr.com/
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 2076
AVATAR : Fransisco Lachowski
CHANSON DU MOMENT :
AGE : 27ans
AUTRES COMPTES : M. B. Cole-M. Caldwell-J. ; R. Carmen-Angela L. Knox.
CREDIT : Tumblr & NEVENTER / avatar: glass skin (bazzart)




découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION: Libre comme l'air
★ PROFESSION: Militant radical contre l'expérimentation animale; artiste.
★ RELATIONS:
MessageSujet: Re: Rafael † Atrocity exhibition.   Mer 6 Aoû - 1:45

mdr mdr
Ça a marché, regarde ! J'ai fini !   
Bon, c'est l'histoire la plus brouillon que j'ai pu écrire hm Mais j’approfondirai en RP, parce que là c'est du flouflouflou meurt

______________

Can you still feel
the pull, can you ?
Now I'm repeating everything. If this is what we all were waiting for, to trace it back to places we have known and after thirteen years it was ignored, so we forgot what it was like to be alone. We were sleeping inside your house for several weeks on the mattress side by side though we would never speak.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 5129
AVATAR : emma watson
AUTRES COMPTES : meade-plùm, ézéchiel, nelha-isaline
CREDIT : avatar ◮ prométhée


découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION: Libre comme l'air
★ PROFESSION: profileuse, hackeuse. flic pour faire simple.
★ RELATIONS:
MessageSujet: Re: Rafael † Atrocity exhibition.   Mer 6 Aoû - 11:48

bravoooooooo. brille
il te manque juste tes icons et d'aller signaler ta fiche pour que je puisse te valider. brille

______________

calamity jane, calamity joe.
TE RACONTER ENFIN QU'IL FAUT AIMER LA VIE ET L'AIMER MÊME SI LE TEMPS EST ASSASSIN ET EMPORTE AVEC LUI LES RIRES DES ENFANTS, ET LES MISTRAL GAGNANTS.@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
http://19-years.tumblr.com/
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 2076
AVATAR : Fransisco Lachowski
CHANSON DU MOMENT :
AGE : 27ans
AUTRES COMPTES : M. B. Cole-M. Caldwell-J. ; R. Carmen-Angela L. Knox.
CREDIT : Tumblr & NEVENTER / avatar: glass skin (bazzart)




découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION: Libre comme l'air
★ PROFESSION: Militant radical contre l'expérimentation animale; artiste.
★ RELATIONS:
MessageSujet: Re: Rafael † Atrocity exhibition.   Mer 6 Aoû - 13:40

Merci  loove brille 
Voilà, tout est bon I love you

______________

Can you still feel
the pull, can you ?
Now I'm repeating everything. If this is what we all were waiting for, to trace it back to places we have known and after thirteen years it was ignored, so we forgot what it was like to be alone. We were sleeping inside your house for several weeks on the mattress side by side though we would never speak.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 2199
AVATAR : shailene woodley
AGE : 23 ans
AUTRES COMPTES : nelha-isaline, joe, ézéchiel
CREDIT : avatar ◮ soapflaws


découvre ce qui se cache
MessageSujet: Re: Rafael † Atrocity exhibition.   Mer 6 Aoû - 13:51

félicitation, tu es validé !


commentaire - j'aime beaucoup ta conception de brouillon. mdr ta fiche est super, vraiment. I love you comme d'habitude quoi. Rolling Eyes

Nous espérons que tu passeras de bon moment sur What About Now, et nous avons hâte de lire tes RP ! Mais avant tout cela et pour bien commencer dans l'aventure, n'oublie pas de suivre le guide ...

Tout d'abord, direction le répertoire des métiers pour recenser celui de ton personnage, sans oublier de demander un logement afin de te faire de nouveaux voisins. Une fois cela fait, tu pourras agrandir ton carnet d'adresses en ouvrant ta fiche de liens et répertorier tes sujets de RP dans la partie prévue à cet effet ; Si tu cherches un partenaire de RP, n'hésite pas à en faire la demande. Si tu souhaites nous en faire découvrir encore plus sur ton personnage, tu as également la possibilité d'ouvrir un journal intime ainsi qu'une boite à flash-backs. Si ce nouveau personnage est un multi-compte, n'oublie pas d'aller le faire recenser dans le répertoire des multi-comptes.

Pour toute question supplémentaire, n'hésitez surtout pas à contacter par message privé un des membres du staff, qui se fera un plaisir de te venir en aide
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

découvre ce qui se cache
MessageSujet: Re: Rafael † Atrocity exhibition.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rafael † Atrocity exhibition.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rafael † Atrocity exhibition.
» • Evangelyn's Exhibition "Parce que l'image est aussi un moyen de s'exprimer."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHAT ABOUT NOW ™ :: Gestion du personnage :: Inscriptions à l'état civil :: Bienvenue à Longside Creek !-