AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | .
 

 (M/LIBRE) JULIAN MORRIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 111
AVATAR : Sarah Bolger
CHANSON DU MOMENT : Sia - Chandelier
AGE : 25 ans
AUTRES COMPTES : Ava la jolie blonde
CREDIT : nenes & tumblr




découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION: Libre comme l'air
★ PROFESSION: Propriétaire d'une boutique vintage
★ RELATIONS:
MessageSujet: (M/LIBRE) JULIAN MORRIS   Mer 16 Juil - 23:21


❝ Leith ❞
avec Julian Morris



carte d'identité.
nom › au choix ∙ prénom(s) › Leith ∙ date et lieu de naissance › au choix ∙ âge › une trentaine d'année ∙ nationalité(s) › au choix ∙ orientation sexuelle › hétéro ∙ statut › célibataire ∙ études/métiers › au choix ∙ quartier › au choix ∙ groupe › au choix ∙ caractère › souraint + tendre + patient + drôle ∙ autres propositions d'avatars › Ian Harding, Penn Badgley... un look gentil garçon en somme ∙ statut du scenario › libre

histoire.
L'histoire de Leith est relativement libre, il y a juste quelques points à suivre.
+ Il a la garde de sa soeur adolescente, Emma, depuis la mort de leur parents. Le reste de son histoire familiale est restée à votre libre choix.
+ Il a longtemps été avec une femme (appelée Sarah dans ma fiche) qui l'a aidée à élever Emma.
+ Depuis Emma voit d'un mauvais œil toutes les femmes qui l'approchent, dont Sutton.

lien.

sutton fitzgerald (avec sarah bolger) › relation amoureuse abandonnée.  Voici déjà quelques extraits de ma fiche où apparait Leith.

« Il n’y a que des vieilleries ici ! » Sutton leva les yeux au ciel. Ce qu’elle détestait entendre ce genre de choses. Les gamines, ne comprenait rien à rien. A elle de lui prouver le contraire. Elle s’approcha alors de l’adolescente et de l'homme qui devait être son père. « Puis-je vous aider ? » Son cœur s’accéléra un instant lorsque son regard croisa celui du père. D'ailleurs, elle rectifia tout de suite. Il ne pouvait pas être père. Il était trop jeune pour avoir une fille de 16 ans. Il était séduisant et c’était bien la première fois qu’un homme plus âgé lui faisait cet effet. C’était… déstabilisant. D’autant plus quand il fit un sourire. Il était absolument craquant. « Ma sœur Emma cherche une robe pour son bal de promo. Seulement, toutes les robes qu’elle m’a demandées sont juste totalement hors de prix. Alors j’avais espéré qu’elle puisse trouver son bonheur chez vous. » Elle se tourna alors vers la jeune Emma. « Quel genre de robe tu voudrais ? » Toujours la mine ronchon, elle poussa un long soupir. « Je voulais une robe bustier, qui m’arriverais un niveau du genou. » Sutton eut un large sourire. Elle recula de deux pas et sortit une robe du portant. Il s’agissait d’une robe des années 50, dans le genre typique des pin-up. « Qu’en penses-tu ? » Dans un bleu nuit, elle était juste sublime. Et assez atypique. Les robes de l’époque étaient rarement sans bretelle. Sutton vit immédiatement qu’elle avait fait mouche. Les yeux d’Emma pétillaient. « La cabine d’essayage est tout juste derrière si tu veux l’essayer. » Elle ne se le fit pas dire deux fois. Et son frère et Sue la suivirent. Pendant qu’elle se changeait, l’homme prit la parole. « Vous êtes la propriétaire du magasin ? » Elle hocha la tête avec un sourire. « Alors Sue est votre prénom ? » Elle eut un petit rire. « Pas vraiment. C’est Sutton en réalité. » Il lui fit alors un autre charmant sourire qui la faisait fondre. « Je suis Leith. » Il l’a draguait ? Vraiment ? « Vous accepteriez que je vous invite à diner ? » Elle n’eut pas le temps de répondre qu’Emma sortit de la cabine. Elle était sublime dans cette robe et le tulle qui donnait du volume à la jupe  lui allait à merveille. « Leith, c’est celle-ci que je veux ! » Sutton eut un sourire triomphant. On finissait toujours pas aimé ses « vieilleries ». Pendant qu’Emma retournait en cabine, ils passèrent à la caisse. Emma les rejoignit, et père et fille s’apprêtaient à partir. Finalement Leith se tourna une dernière fois vers elle. « Vous n’avez pas répondu à ma question. » « Je ferme la boutique à 19 heures. » Le sourire de Leith s’élargit de nouveau, tandis qu’Emma venait de lancer à Sutton un regard haineux.

« Non mais j’y crois pas ! » Sutton se réveilla en sursaut, ce cri la sortait de son sommeil. Et Leith, à côté d’elle, en fit de même. Ils se redressèrent tant bien que mal et cherchèrent du regard qui venait de les réveiller en hurlant. « Emma ?! » Sutton dévisage la jeune fille un instant. Elle semblait totalement dévastée. Sue et Leith étaient sortis plusieurs fois ensemble, des moments que Sutton avait adorés. Leith était drôle, attentionné, intelligent. L’homme parfait. Cette nuit était leur première. Ce réveil brutal gâchait un peu ce moment qui lui avait paru si magique. Si Emma n’avait pas eu l’air aussi bouleverser, Sutton en aurait presque rit.  « Je peux savoir ce qui te prends ? » reprit Leith en direction de sa soeur. « Il suffit que la la première pouf qui passe te plaise pour que tu oublies Sarah ?! » hurla-t-elle de nouveau en tournant les talons et en claquant la porte. Sarah, c'était l'ex de Leith, une femme qui l'avait aidé à élever Emma à la mort de ses parents. Leith se leva d’un bond. Il se tourna vers la jeune femme, qui était resté silencieuse face à cette crise familiale. « Je suis désolée. Elle… » Sutton lui fit un sourire rassurant. « Vas la voir. » Il sortit alors de la chambre. Avec un soupir, elle quitta le lit à son tour. Elle attrapa son sac poser sur une chaise et en sortit son téléphone. Il affichait 3h30. La nuit risquait d’être longue. Elle se décida alors à se rhabiller. Elle avait presque finit lorsque Leith revint dans la chambre. « Elle s’est enfermée dans sa chambre… Tu t’en vas ? » Elle enfila sa dernière chaussure et s’approcha de lui, passant ses bras autour de son cou. « Je pense qu’il vaut mieux que je vous laisse seuls. Elle n’était pas prête à te voir avec une autre femme. » Il la serra contre lui, passant ses bras autour de sa taille. « Mais tu reviendras ici ? » Elle déposa un baiser sur ses lèvres. « Tu crois que je te laisserais filer ? »

Sutton jeta un regard à son portable. Le numéro de Leith s’affichait. Elle reposa le téléphone avec un soupir. Elle ne savait pas quoi lui dire. Il était venue le lendemain après l’incident –comme elle l’appelait maintenant avec Savannah- , elle était resté tout simplement dans ses bras, mais la magie n’était plus là. Derek avait réussi à tout lui gâcher. Et quand il lui avait proposé d’aller manger dehors, elle avait carrément paniqué. Elle ne voulait même plus mettre les pieds dehors. Elle restait dans son canapé ou sur sa machine à coudre. Elle ne voulait rien faire d’autres. Et par la même occasion, elle évitait Leith. Au moins cela laissait à Emma le temps de se faire à tout ça. Ouais, Sutton ne faisait que se chercher des excuses. Son téléphone sonna de nouveau. Mais cette fois-ci, ce n’était pas Leith, c’était sa mère. Bien plus difficile à esquiver. Elle répondit alors et tenta de prendre une voix guillerette. Histoire de ne pas inquiéter sa mère. « Salut maman ! » Même à ses oreilles, ça sonnait faux. « Je suis devant ta boutique, pourquoi elle est fermée ? Ne me dis pas que tu es encore chez toi ? » Sutton poussa un soupir. Si elle avait déjà du mal à sortir de chez elle, aller à son magasin était encore pire. Derek avait été là-bas… « Cela fait une semaine ma chérie. Il est temps que tu reprennes ta vie. » « Je sais maman… mais… » C’était plus facile à dire qu’à faire. « On m'a parlé d'un groupe de soutien pour les gens qui ont subis des agressions. Promets-moi que tu vas y aller. » Sutton poussa un long soupir, tout en regardant Savannah qui entrait dans le salon. Elle avait réussi à le faire, elle. Sortir de chez elles. « Je te le promets. » Elle raccrocha peu de temps après et se leva du canapé. « Je vais me préparer. » lança-t-elle à sa colocataire. « J’ai un magasin à ouvrir. » Alors qu’elle se dirigeait vers la salle de bain, elle ne put ignorer le sourire qu’affichait son amie.


Le début de leur histoire avait tout d'un conte de fée. Il semblait si parfait aux yeux de Sutton. S'il n'y avait pas Emma. Mais même ça, elle aurait pu faire avec. Seulement elle s'est fait agressée en rentrant chez elle, après cette première nuit qu'ils avaient passés ensemble. Dans son propre appartement un fou a voulu s'en prendre à elle et à Savannah, sa colocataire. Depuis, Sue ne répond plus à ses appels. Elle n'arrive pas à passer au dessus et la magie de la relation qu'elle avait avec lui s'est estomper. D'autant plus qu'elle craque sur un autre homme maintenant, et qu'elle a également passer une nuit avec lui. Sutton est perdue et ne sait plus vraiment quoi faire.






______________


    La souffrance peut occuper une telle place qu’on en oublie le bonheur. Parce qu’on ne se rappelle pas avoir été heureux. Et puis, un jour, on ressent quelque chose d’autre, ça nous fait bizarre, seulement parce qu’on n’a pas l’habitude, et à ce moment précis, on se rend compte qu’on est heureux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGES : 111
AVATAR : Sarah Bolger
CHANSON DU MOMENT : Sia - Chandelier
AGE : 25 ans
AUTRES COMPTES : Ava la jolie blonde
CREDIT : nenes & tumblr




découvre ce qui se cache
CARTE D'IDENTITE
★ SITUATION: Libre comme l'air
★ PROFESSION: Propriétaire d'une boutique vintage
★ RELATIONS:
MessageSujet: Re: (M/LIBRE) JULIAN MORRIS   Mer 16 Juil - 23:22

Salut à toi petit invité brille

Si tu passes par ici, c'est que le beau Leith t’intéresse. Pas vrai ?! T'as bien raison. Mais tu dois aussi avoir encore quelques questions. Alors je vais essayer de t'apporter quelques précisions. Et saches déjà que si tu as encore d'autres questions après, ma boite mp est grande ouverte.

Avatar + Julian est juste parfait dans le rôle du prince charmant. Il en a totalement la tête. Néanmoins, je suis prête à vous laisser choisir quelqu'un d'autres si le scénario vous tient vraiment à cœur.  love2 

Nom + Leith est le prénom que je met partout, donc se serait préférable de le garder. Néanmoins, s'il vous sort par les yeux, vous pouvez le changer comme vous le voulez.

Mes exigences + Je te vois déjà flipper NAOON  Faut pas ! je suis douce comme un agneau. Je suis juste comme tout le monde, je veux que la personne qui choisis mon scéna, l'aime et le fasses avancer ! Pour ça, ce serait vraiment chouette d'intégrer ton personnage. Pas que ça me dérangerait de te garder que pour moi, mais c'est quand mieux quand ça bouge un peu. Pour ce qui est de la longueur des rp, je m'adapte. Le nombres de lignes ou bien plus, je sais tout faire  heroo  Enfin, j'espère  ange  . Et pareil, si je peux avoir au moins une réponse par semaine, ce serait trop le top.

Voilà, je crois que tout est dit, il me reste plus qu'à te dire une chose : CRAQUES ! J'ai déjà envoyé la commande de chocolat pour la construction du temple, mais si t'es trop long, je pourrais taper dedans !          cède  love2 wahou calin2 

______________


    La souffrance peut occuper une telle place qu’on en oublie le bonheur. Parce qu’on ne se rappelle pas avoir été heureux. Et puis, un jour, on ressent quelque chose d’autre, ça nous fait bizarre, seulement parce qu’on n’a pas l’habitude, et à ce moment précis, on se rend compte qu’on est heureux.
Revenir en haut Aller en bas
 

(M/LIBRE) JULIAN MORRIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (M/LIBRE) JULIAN MORRIS
» qui a vu nacho libre
» Nom de domaine libre mais innaccessible via FA
» Thème libre forumactif
» Rang " Libre "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHAT ABOUT NOW ™ :: Gestion du personnage :: Résidents recherchés-